FANDOM


Les Frères de Jorg sont la bande de coupe-jarrets que ce dernier à libérer des cachots de Chateau-Cime, le château de son père, le roi.Il les a ensuite rejoind dans le but d'assouvir sa vengeance contre le Comte de Renar.

Présentation des frères dans le prince écorchéEdit

Marx Lawrence nous présente ces sanguinaires vagabonds tout le long de son oeuvre. Mais, ce qui distingue ce manuscrit des autres,ce sont également des descriptions d'un individu précis de cet obscur groupe en introduction de certains de ces chapitres.Elles prennent souvent un ton humoristique (comme celle de Kent Le Rouge) et refléte une forme de sombre poèsie.Le point de vue subjectif et interne de Jorg s'exprime à travers elles.On y voit le mépris du prince écorché à l'égard de Frère Gemt ou le respect pour Frère Le Nubain.

Les seize descriptions des Frères dans le prince écorchéEdit

Chapitre 2 :Frère GemtEdit

"Certains sont nés pour vous caresser à rebrousse poil.

Frère Gemt était né pour caresser le monde à rebrousse poil."

Chapitre 3: Frère MaicalEdit

"Ce qui a brisé Frère Maical, quoi que ça puisse être a laissé la coquille intacte.Il avait l'air aussi solide et aussi coriace et hargneux que le reste d'entre-nous.Jusqu'à ce que vous lui posiez une question".

Chapitre 8: Frère GainsEdit

"Frère Gains n'était pas le cuistot parce que il cuisinait bien.C'étais juste qu'il était mauvais pour le reste"

Chapitre 9: Frère JobeEdit

"Chaque communauté a ses gros et ses petits poissons.Avec des freres comme les miens, vous n'avez pas envie d'être en bas de la chaine alimentaire.Vous êtez suceptible d'être grignoté jusqu'à la mort s'ensuive.Frère Jobe affichait à la fois une mine de tétard soumis et une hargne prédatrice.Le mélange idéeal pour survivre dans la mare"

Chapite 10: Frère GrumlowEdit

"Joueur de surin est sale affaire .Pourtant,Frère Grumlow  est toujours propre."

Chapitre 14: Frère SimEdit

"Un assassinat  n'est rien d'autre q'un meutre un tantinet plus minutieux que la moyenne.Frère Sim est minutieux."

Chapitre 27: Frère MakinEdit

"Extrats des minutes de procès de sieur Makin de Trente:

_Mgr Helot,cardinal instructeur:Et niez-vous avoir rasée la cathédrale de Wexten?

_Sieur Makin: Non.

_Cardinal Helot:Ou avoir saccagé Basse-Merca?

-Sieur Makin: Non, tout comme je ne nie pas le sac de Haute-Merca.

-Cardinal Helot:Notez que l'accusée trouve matière à s'amuser de ses crimes.

_Greffier de la cour:Dûment notée.

Chapitre 28: Kent Le RougeEdit

"Certains disent que Kent le rouge a le coeur noir, et sans doute ont-ils raison,mais,pour peu que vous l'ayez vu anéantir une patrouille forte de six fantassins à la hachette et au coureau, vous savez que l'homme a une âme d'artiste."

Chapitre 29: Frère RangEdit

"Vous pouviez compter sur frère Rang pour viser loin avec un arc court.Vous pouviez compter sur lui pour sortir d'un combat à l'arme blanche avec le sang de quelqu'un d'aurtre sur sa chemise.Vous pouviez  compter sur lui pour mentir, tricher voler et surveiller vos arrières.Impossible de compter sur son regard,néanmoins.Il avait de la bonté dans ses yeux, et ça, impossible de s'y fier."

Chapitre 30: Frère Le NubainEdit

Quiconque avait crée Le Nubain avait dû le façonner dans le roc.Je n'ai jamais connu d'homme plus robuste.Il usait des mots avec parcimonie.Parmi les Frères, peu lui demandaient conseil, sur la route, avoir une conscience n'est pas d'une grande utilité et même s'il ne jugeait jamais, Le Nubain était le jugement personnifié.

Chapitre 31: Frère Ric a.k.a Le Petit RiquetEdit

La plupart des hommes ont au moins une qualité pour rattraper leurs défauts.En trouver une chez Frère Ric rélève de la gageure.Est-ce que "grand" est une qualité?

Chapitre 32:Frère GrosBurlowEdit

Tout le monde aime manger.Un homme trace sa route grâce son estomac de la même facon qu'une armée.Sauf que ça ne plaiait pas trop à GrosBurlow de marcher, et que ça lui plaisait beaucoup de grignoter.Et certains des Frères étaient susceptibles de lui en tenir rigueur.Mais tout de même, j'étais plus disponible pour le vieux Burlow que la plupart de mes compagnons de vagabondage.D'entre eux tous, il était le seul excepté Makin à avouer qu'il savait lire. Bien entendu, il fallait le garder à l'oeil à cause de ça.Comme le dit un dicton de la route "On se méfie jamais trop de qui sait lire et écrire".

Chapitre 33: Frère BaratinEdit

Je l'ai baptisé Baratin le jour où je l'ai transpercé la main avec un couteau.La lame est ressortie, mais le nom est resté.Il se résumait à un méchant bout de barbaque autour d'un squelette.La vérité avait lui brûler la langue, on voyait clair dans son jeu.

Chapitre 34: Frère ElbanEdit

La route se poursuit peut-être sans fin, mais ce n'est notre cas nous nous étoilons, nous nous brisons.L'âge n'a pas le même effet sur tous les individus.Il en endurcit certains, en affûte d'autres du moins jusqu'à un certain point.Frère Elban a cette dureté de vieux cuir. Mais la faiblesse finira par arriver ,ainsi que la déchéance.Sans doute est-ce là la crainte qui se dissimule au fond de ses yeux.Tel le saumon, il a nagé à contre-courant toute sa vie durant et il sait qu'il n'y a pas de hauts-fonds qui l'attendent, pas d'eaux calmes.Je pense parfois que ce serait faire preuve de bonté que d'accorder une fin rapide à Elban, avant que la peur ronge complétement l'homme qu'il fut.

Chapitre 42: Frère RoddatEdit

Pour chaque individu que frère Roddat affrontait face à face, il en poignardait trois dans le dos.C'est lui qui m'a appris tout ce que je sais pour ce qui est de fuir et se cacher. On devrait témoigner du respect aux couards.Ce sont les couards qui savent le mieux comme faire mal.Si vous décidez d'en acculer un au mur, c'est à vos risques et périls.

Chapitre 43: Frère SimEdit

Selon Shakespeare, l'habbit fait l'homme.Moyennant l'habit approprié, Frère Sim pouvait passer du gamin trop jeune pour se raser à l'individu trop âgé pour l'y autorise.Il incarnait aussi joliment les demoiselles, même si c'était dangereux, avec les fréquentations qu'on a sur la route et qu'on réservait ça aux cibles qu'il doit tout bonnement impossible de tuer autrement.On oublie facilement le jeune Sim.Quand il n'est pas là, j'oublie à quoi il ressemble.Parfois je me dis que, de tous mes Frères, c'est lui le plus dangereux.

Les bassesses commis par les Frères de Jorg dans le prince écorchéEdit

Tout le long du périple de Jorg en compagnie de ses Frères,on nous depeind leurs saccages et massacres dès le premier chapitre avec le pillage de Mabberbourg.On a également certains références à des actes postérieurs à celui-ci sans description précise (comme la destruction de cathédrale de Wexten ou le saccage de Basse-Merca et Haute-Merca "voir Frère Makin").

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.